qu'est-ce que le bois stabilisé pour les couteaux

Comprendre le bois stabilisé : les avantages et les inconvénients pour la coutellerie de poche

4.8
(31)

Aujourd’hui, face à la découverte de nouveaux matériaux pour les couteaux de poche, le bois stabilisé attire l’attention des couteliers. Mais quelles sont les propriétés de ce matériau et comment est-il utilisé pour fabriquer des couteaux ? Faut-il favoriser le bois stabilisé par rapport à des matériaux traditionnels comme la corne, le bois et la fibre de carbone ? Après cet examen des caractéristiques du bois stabilisé, des avantages et des inconvénients liés à son utilisation en coutellerie, vous aurez tous les éléments en main pour faire le choix d’un couteau durable, fonctionnel, pratique et… élégant.

Qu’est-ce que le bois stabilisé pour les couteaux de poche ?

Le terme « bois stabilisé » fait référence à un matériau qui est créé en injectant un liquide dans le grain du bois, puis en le scellant dans un moule ou en l’imbibant d’une huile spéciale. Lorsque le liquide est injecté dans le bois, il remplit tous les pores du grain du bois ce qui permet à la résine et à l’huile utilisée dans le processus de pénétrer et de se lier solidement aux fibres du bois. Cela renforce considérablement le bois et lui donne une qualité supplémentaire pour la fabrication des couteaux de poche.

La stabilisation du bois consiste en son imprégnation complète avec des solutions spéciales pour améliorer ses qualités opérationnelles et physiques. Les barres de bois imprégnées de cette manière sont beaucoup plus durables, ne sont pas sujettes aux dommages biologiques, à l’humidité, ne succombent pas aux rayons ultraviolets et aux changements de température, et le plus intéressant : elles deviennent complètement différentes en apparence révélant les nervures du bois auparavant invisibles. En soumettant le bois à la stabilisation, cela améliore non seulement ses propriétés, le rend plus durable, mais met également en valeur la texture du bois lui-même et sa beauté unique. 

Quel type de bois est le plus couramment utilisé ?

Les loupes d’érable, de châtaignier, d’orme et de bouleau sont souvent utilisées, ainsi que des essences de bois, comme le peuplier, le charme, le marronnier… En fait, grâce à la stabilisation du bois, il est possible de fabriquer des couteaux dans des bois habituellement non-utilisés pour la coutellerie. En effet, cela permet de profiter de nouvelles textures inédites tout en gardant la solidité nécessaire à l’élaboration d’un bon couteau de poche.

Un manche en chardon stabilisé résine bleue et verte ©photo Pauline Boitel – Le Fidèle

Apparaissent alors des manches de couteaux artistiques en pomme de pin, cep de vigne, chardons, hêtre, chêne vert… mais permet aussi de lier des fragments d’ivoire de mammouth, de bois de cerf, d’abalone, de nacre et même de bouse de vache ! Les possibilités sont infinies, les seules limites sont l’imagination du créateur pour le plus grand bonheur des passionnés de couteaux.

Combien de temps faut-il pour stabiliser un morceau de bois ?

Le temps nécessaire pour stabiliser un morceau de bois peut varier en fonction du type et du grain du bois ainsi que du liquide ou du traitement utilisés. La plupart des fabricants stabiliseront le bois d’un couteau entre 10 et 24 heures. Bien que ce processus soit relativement rapide, la qualité et l’efficacité de la stabilisation sont très importantes pour créer un couteau fiable et durable.

Avantages et inconvénients du bois stabilisé pour la coutellerie de poche

Le bois stabilisé est d’une beauté inhabituelle, provenant d’arbres exotiques et fruitiers, de noyer, de bois de rose, de pistachier, d’abricotier… Certains spécialistes ont également mis au point des méthodes de stabilisation de la corne.

Cela permet aux collectionneurs de créer des couteaux très personnalisés qui correspondent à leur style personnel. Cela offre également une plus grande variété de couleurs et de textures qui peuvent le rendre plus attrayant.

Le bois stabilisé peut avoir à la fois une couleur naturelle et la couleur du colorant, qui est mélangé à la solution d’imprégnation, ce qui permet d’obtenir une large gamme de nuances de couleurs. L’utilisation de colorants vous permet d’augmenter considérablement le résultat de la stabilisation et, par conséquent, de rendre le produit exclusif et attrayant.

Les inconvénients du bois stabilisé réside principalement dans le temps nécessaire pour le stabiliser. Ce qui explique son prix supérieur au essences de bois n’ayant subit aucun traitement.

La stabilisation fait apparaitre le plus infimes textures du bois. ©photo Pauline Boitel.

Le bois stabilisé offre un rendu impeccable au manche du couteau

La stabilisation permet également l’utilisation d’essences de bois tendres qui ne conviennent initialement pas à certains types de traitement, mais qui ont un très beau motif et une très belle texture, après stabilisation, elles deviennent dures et propices à la créativité. 

L’avantage du bois stabilisé est qu’il peut être travaillé remarquablement : les fissures, les délaminages, les copeaux sont éliminés, la qualité du polissage est améliorée, la surface devient « brillante ». Et surtout, le bois ainsi traité, selon les sensations tactiles, reste un arbre vivant, et non un morceau de plastique « sans vie ».

L’essence de la méthode de stabilisation est la suivante : à l’aide d’un vide, un vide est créé, l’humidité et l’air disponibles sont éliminés autant que possible des fibres et des capillaires du bois. À l’étape suivante, la pression augmente et l’air dans le bois disparaît pratiquement dans tout le volume, une composition d’imprégnation est enfoncée dans tous les vides, dans lesquels les barres sont complètement immergées. Après cela, le bois imprégné est séché à une certaine température. Pendant le séchage, un traitement thermique supplémentaire de la pièce a lieu, au cours duquel se produisent une polymérisation et une solidification complètes des composés d’imprégnation liquides qui traitent le bois.

Le processus de stabilisation d’une essence de bois est assez coûteux et prend du temps, de sorte qu’un bois stabilisé est un matériau coûteux. Il est produit en barres de petites tailles, qui sont ensuite utilisées pour la fabrication de manches de couteaux exclusifs et de divers objets d’artisanat décoratifs faits à la main.

Avez-vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile (de 1 à 5) pour voter

Note Moyenne 4.8 / 5. Nbre de Votes : 31

Aucun vote pour le moment, soyez le 1er à voter !

Avez-vous trouvé cet article utile...

Follow us on social media!

Nous sommes désolés que cet article ne vous ait pas été utile !

Donnez-nous la chance de nous améliorer !

Dites-nous comment nous pourrions l'enrichir ?

Rappelez moi
+
Rappelez moi!
Vérifié indépendamment
498 avis